Outils | Les territoires durables

Les territoires durables : territoires à énergie positive ou territoires autonomes en énergie

Une définition donnée par le CLER (Réseau pour la transition énergétique www.cler.org)

  • Un territoire à énergie positive est un territoire dont les besoins d’énergie ont été réduits au maximum et sont couverts par les énergies renouvelables locales, selon les 3 principes de la démarche négaWatt : sobriété énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables.
  • Un territoire à énergie positive est aussi un territoire qui adopte des approches spécifiques répondant à de nombreux autres enjeux (économiques, sociaux, démocratiques et environnementaux) en faveur d’un authentique développement durable.

 

TD-schmaenjeuapproche

 

Des exemples de territoires qui se sont lancés dans l’aventure

A voir aussi :

 

Pourquoi devenir un territoire autonome en énergie ou à énergie positive ?

Les collectivités, territoires et acteurs ruraux qui visent l’objectif de devenir des territoires à énergie positive partagent l’idée que l’engagement dans une telle démarche est bénéfique en terme :

  • d’économie et de développement local : dépenses évitées, création d’activité et d’emplois locaux ;
  • social et de démocratie : participation des citoyens, réduction de la précarité énergétique et de la vulnérabilité aux hausses erratiques mais inéluctables du coût de l’énergie, cohésion sociale et territoriale ;
  • d’environnement : réduction des impacts locaux et participation à l’atteinte de nos engagements nationaux et internationaux en matière d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre.

 

Alors pourquoi pas vous !

NOTA :
La plupart de ces documents sont réservés aux membres d'ECOBATP LR.